NON au

parc éolien de L’Esserta

Dernier délai pour s’opposer au plan directeur cantonal :
mercredi 10 janvier 2018

Le parc éolien de L’Esserta est une aberration !

Le canton de Fribourg veut faire construire 42 éoliennes dans notre région, dont 9 dans un futur parc éolien dit « de L’Esserta » qui s’étendrait entre Sâles, Vaulruz, La Joux et Le Crêt.
z

Une menace pour la santé

Situé déjà à partir de 300 m des habitations, les nuisances sonores des éoliennes sont une menace pour la santé des habitants dans tous les environs.

Défricher le Bois des Barattes

Les routes d’accès et les éoliennes elles-mêmes nécessiteraient de défricher une surface considérable dans le Bois des Barattes, voire aussi dans le Bois de Ban.
'

Chute de l'immobilier

Une baisse de 20 à 30% de la valeur des biens immobiliers dans la région, voire davantage, selon les expériences allemandes (alors que les distances éoliennes-habitations y sont bien plus élevées).

Sites naturels d'importance nationale

Le parc éolien s’étendra des tourbières de Sâles à celles du Crêt, deux hauts-marais d’importance nationale qui se trouveraient bordés d’éoliennes ! Consultez la carte !

La fin des sentiers pédestres ?

Au Crêt, le parc éolien est aussi prévu à l’intérieur du Bois de Ban, à l’emplacement du sentier pédestre «A tire-d’aile», tant apprécié par les promeneurs !

Défigurer le paysage

Le paysage préservé de notre région est l’une de nos seules richesses : ne le gâchons pas !

Peu de vent

Chez nous, les vents sont faibles en comparaison avec les régions européennes à fort développement éolien (Nord de l’Allemagne, Danemark, Espagne).

Pas le bon porte-monnaie

Le Bois des Barattes appartient en grande partie à la commune de Romont. Les rémunérations versées par le promoteur éolien au propriétaire du terrain iront donc à Romont. Les nuisances resteront chez nous ! La commune de Romont ne payera ni impôt sur le bénéfice, ni contribution immobilière, pour les éoliennes construites chez nous !

Le délai pour s’opposer au Plan directeur cantonal prend fin dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Les voisins témoignent.

Des éoliennes de 200 m de haut dégradent la santé des habitants des villages d’Estinnes, de Bray et de Vellereille (Hainaut, Belgique).

Et pourtant, dans cette régions, les éoliennes sont placées à 700 mètres des habitations. Dans le canton de Fribourg, la distance minimale prévue par le Plan directeur cantonal est de 300 mètres !

Le Sud fribourgeois sacrifié

Le canton de Fribourg prétend que les 7 parcs éoliens prévus seront répartis dans l’ensemble des districts. En réalité, le parc de La Sonnaz et celui de Surpierre-Cheiry sont sur la liste rouge de l’Armée (trop proche de l’aéroport de Payerne). Quant à celui du Schwyberg, il déjà été rejeté une première fois par le Tribunal fédéral à fin 2016.

Restent finalement les 4 projets du Sud fribourgeois, qui constitueront une véritable « ceinture éolienne » partant de Billens vers Esmonts, Prez-vers-Siviriez, Bouloz, Sommentier, Le Crêt, Sâles, Maules, Le Châtelard pour finir au Gibloux.

Vu la hauteur des éoliennes industrielles actuelles (de 200 à 250 mètres), il ne faut pas imaginer 4 parcs éoliens distincts, mais bien plutôt une forêt de 42 éoliennes.

Ce qu’ils en pensent

L’avis de quelques personnalités sur les éoliennes ou les stratégies énergétiques.
«La transition énergétique est un désastre.»

Présentation à l’occasion de la publication du 6e rapport sur la transition énergétique en Allemagne,
5 décembre 2017.
Alfred Gaffal

Président de la Fédération énomique bavaroise

«On ne se rend pas compte de la valeur de la paix de nos villages».

Interview dans 24 Heures Marie-Eve Maillé

Chercheuse, Université du Québec à Montréal

«Cela nous coûte une fortune, ça réduit notre niveau de vie, et ça défigure le paysage».

Conférence en l’aula de l’Université Ludwig-Maximilian, Munich,
le 18 décembre 2017
Hans-Werner Sinn

Professeur d'économie, Ifo Institut für Wirtschaftsforschung

Le Sud fribourgeois doit-il ressembler à ça ?

Souhaitons-nous que notre région ressemble un jour à cette vue panoramique du Vogelsberg ?  Cet ensemble de collines est situé au centre de l’Allemagne, au milieu du Land de Hesse. Le Vogelsberg abrite un vaste parc naturel, ce qui n’a suffit à arrêter les promoteurs de l’éolien. En fait, les habitants de cette région ont encore eu de la chance : chez eux, la distance minimale entre les éoliennes et les habitations est de 1000 mètres, contre 300 mètres dans le canton de Fribourg… D’autres panoramas du même endroit sur le site de www.ww-vb.de.

Cultivons-nous !

En attendant le parc éolien de L’Esserta, découvrons la descente aux enfers d’un petit village du Brandebourg lorsqu’arrivent les promoteurs de l’éolien. Dans ce roman palpitant, l’auteure Juli Zeh brosse une belle fresque villageoise contemporaine, qui offre du rire et de l’effroi. Un formidable thriller rural qui renouvelle et dynamite le roman de terroir.

Restez au courant   😉

Abonnez-vous à la newsletter de esserta.ch !